Blog

Annonce d’une mauvaise nouvelle à un patient : voici comment le mind mapping peut vous aider

9 mind-mapping-mauvaise-nouvelle-medecin-patient

Découvrez comment le mind mapping s’avère être un outil puissant pour aider les patients, ainsi que les médecins lors de l’annonce d’une maladie grave.

Toutes les 8 minutes, un patient belge apprend qu’il est atteint d’un cancer. Devoir annoncer à un patient qu’il est atteint d’une maladie grave et/ou incurable est une épreuve difficile autant pour le médecin que pour le patient et ses proches.

C’est un moment où il faut savoir composer avec les émotions fortes, qui freinent souvent la communication. Et si un outil tel que le mind mapping pouvait vous seconder efficacement ?

Un outil puissant d’information

Établir une carte heuristique pour un patient atteint d’une maladie grave vous permettra d’informer ce dernier plus efficacement. En effet, dans un tel moment, le patient a du mal à être attentif à vos explications car ses mécanismes de défense psychique se mettent en place.

En vous appuyant sur le mind mapping, vous pourrez lui faire visualiser directement les explications claires et précises de sa maladie, les possibilités de traitement, les solutions de soutien et toute autre information utile au cas par cas.

Si votre patient doit subir une opération, vous pouvez aussi utiliser le mind mapping pour lui expliquer son parcours chirurgical (examens, RDV préopératoires, anesthésie, traitements post-opératoires, rééducation). Votre patient sera plus facilement rassuré, mémorisera et comprendra plus rapidement toutes les étapes qu’il devra traverser avant, pendant et après la chirurgie.

Un outil puissant de mémorisation

Le mind mapping est déjà utilisé dans de nombreux secteurs d’activité (enseignement, coaching, réunions d’entreprises, psychologie) notamment parce qu’il a pour effet d’améliorer les capacités de mémorisation des personnes qui y ont recours. Il fait appel à la mémoire visuelle et à la mémoire sémantique simultanément, tout simplement par l’association immédiate d’images et de mots.

Le mind mapping permettra à vos patients de visualiser les informations que vous leur fournissez, ce qui accroîtra leur capacité à les mémoriser, malgré la contrainte de leurs émotions. De plus, vous pourrez également leur proposer de leur remettre cette carte heuristique à l’issue de votre consultation afin qu’ils puissent la parcourir à tête reposée.

Un outil puissant de distanciation

Le mind mapping peut vous permettre, en tant que médecin, de vous appuyer sur des schémas clairs et visuels pour expliquer leurs maladies à vos patients. Mais il peut aussi et surtout permettre à vos patients de faire appel à leurs capacités d’analyse rationnelle.

Cela va entraîner une prise de distance du patient par rapport à la nouvelle que vous êtes en train de lui annoncer. Idem pour ses proches, souvent présents au moment de l’annonce. Le mind mapping est donc d’une aide précieuse pour canaliser les émotions fortes inhérentes à l’annonce d’une maladie grave.

Les médecins, oncologues ou encore psycho-oncologues sont de plus en plus nombreux à adopter cet outil dans leur travail. En effet, le mind mapping peut considérablement améliorer la manière dont vous annoncez à vos patients une maladie grave, et ce à tous les niveaux.

Vos patients pourront mieux gérer leurs émotions, et mémoriser plus facilement les informations importantes que vous leur transmettez. De votre côté, vous disposerez d’un support clair, précis et visuel pour appuyer votre discours.

Oncologie

Fabienne

Fabienne

Ajouter un commentaire


* obligatoire