enseignant / formateur

Partage inspirant : mind mapping en 1er primaire

ghuyt

Voici encore une belle réalisation d’une enseignante actuellement dans le parcours de formation à distance, Mureille Malherbe  de l’Ecole fondamentale libre Saint-François-Xavier.

« J’ai donné à chaque enfant son livre pour le parcourir (sans que je le lise).
Les enfants l’ont découvert puis j’ai demandé aux enfants de me raconter le livre.
Ils étaient un peu perdus donc j’ai mis à mettre le livre au milieu et remplir les feuilles de couleur avec ce que les enfants disaient sur les personnages, le lieu, les objets, …
Ils ont ensuite essayé de raconter l’histoire.
Puis pour terminer j’ai raconté l’histoire et on a rajouté des mots que j’ai lu comme l’auteur illustrateur et un résumé de l’histoire. »

Merci Murielle pour la partage :-)

Lire la suite ...

Partage inspirant : quand un sèche chaussette se prend pour un mind mapping

106335985_1381877968673041_6279562153841236863_n

AM (enseignante maternelle) a encore frappé avec une idée originale : après les protège-poêles et les gobelets, c’est le sèche chaussette qui se prend pour une mind map 3D. 

« Voici un dernier travail de mes élèves. Des mots qui commence par ch…. Ils ont mis des objets concrets de la classe.. chapeau, chaussette et ils ont cherché dans la boîte à mots ou dictée à l’adulte. »

Que d’imagination et belle introduction.
Partir de la 3D pour les jeunes enfants est tout à fait pertinent. Ensuite pour faciliter le passage à la 2D et sera possible de plier la feuille en diagonale par exemple pour guider la gestion de l’espace. 

Je suis déjà pressée d’être en septembre pour découvrir les prochaines réalisations AM, que je remercie du partage.

 

 

Lire la suite ...

Partage inspirant (primaire) : Derniers jours d’école…pensons nos vacances…en mind mapping

fgrt

Quels bonheurs ces 90 instits qui font actuellement le parcours de formation à distance sur le mind mapping :-) 
Ils me régalent tous les jours avec de superbes productions, qu’elles soient personnelles ou professionnelles ou même réalisées par leurs élèves, comme ces cartes, réalisée avec Cécile Bouhy dans une école D+ (discrimination positive) à Bruxelles Ville.

« Ils étaient super emballés, les idées fusaient. Je voyais un réel plaisir à faire ce planning.
Nous les avons enroulés et entourés de fil à papier cadeau couleur, en effet c’est précieux pour eux.
Certains au retour des vacances me disent qu’ils n’ont rien fait pendant ces 2 mois….
J’attends donc de leurs nouvelles avec impatience!
Même des parents ont photographié la map.

Les maps ont permis plusieurs échanges:
- avec un papa artiste, qui m’a laissé un croquis et est reparti avec son enfant, grands sourires aux lèvres; 
- avec une maman: nous avons parlé des courses, du rangement de la chambre, d’un anniversaire à organiser, …
Elle m’a dit: « Cela me donne plein d’idées! Je prends! » Je suis curieuse d’avoir le retour de cette maman en septembre. »

Moi aussi Cécile, je suis curieuse, et surtout tiens-moi informé de la suite, M E R C I I I I I :-)

Lire la suite ...

Partage inspirant : mind mapping en 2e primaire

scvg

J’ai le plaisir d’accompagner 90 institutrices/teurs dans la formation à distance sur le mind mapping.
Et tous les jours c’est avec une joie renouvelée que je découvre leurs réalisations et que je suis surprise par la créativité et le désir d’appliquer directement avec les élèves. 
Il faut dire que les élèves apprécient et que cela motive à multiplier les pratiques. 

Lire la suite ...

L’apport de la carte mentale (mind mapping) pour évaluer à distance en temps de pandémie.

Les cartes mentales s’introduisent de plus en plus dans le monde de l’enseignement et constituent un accès de choix pour évaluer les connaissances et la compréhension des étudiants.

La carte mentale est appréciée par les jeunes qui saluent principalement l’utilisation des mots clés (« moins à écrire, à étudier »), la vision globale (qui aide à la compréhension) et l’utilisation des couleurs et dessins (« c’est plus motivant »).

Elle permet à l’enseignant d’avoir un accès direct sur le processus cognitif des élèves, par la matérialisation du cheminement réflexif. L’enseignant pourra dès lors agir directement au bon endroit pour rectifier certains apprentissages.

Selon Johssua et Dupin (1993), « le savoir de l’expert apparaît à la fois comme organisé, mis en structure et fortement hiérarchisé »1. La carte mentale apparaît dès lors l’outil idéal pour l’évaluation, tant formative que sommative.

Lire la suite ...