enseignant / formateur

Mémoire de travail chez les enfants présentant des troubles TDAH : Mind Mapping contre Sketchnoting 1-0

2020-01-07_19-15-05

 

Le but de l’étude est de vérifier si la mémoire sera améliorée après trois mois d’entraînement métacognitif

en utilisant des techniques mnémoniques telles que le Mind Mapping et le Sketchnoting chez les enfants diagnostiqués avec trouble TDAH. Selon la cinquième édition du Manuel diagnostique et statistique des troubles mentaux, la mémoire de travail joue un rôle clé à la fois dans les symptômes du TDAH et des problèmes secondaires tels que : troubles d’apprentissage, difficultés professionnelles ou sociales.

 Méthode : 45 écoliers ont participé à l’étude expérimentale. Chaque enfant a été diagnostiqué avec troubles de l’attention. Les participants ont été répartis au hasard en trois groupes : le premier groupe a été testé pour l’effet des Mind Maps ; le deuxième groupe, pour l’effet de Sketchnoting tandis que le troisième groupe a été attribué le rôle d’un groupe de contrôle.

 Résultats : La mémoire de travail s’est améliorée dans chacun des trois groupes. Le plus petit nombre d’erreurs ont été commises par les enfants dans le groupe avec Mind Maps, tandis que le plus grand nombre d’erreurs ont été commises par les enfants du groupe témoin.

 Conclusion : les cartes mentales peuvent être un complément important à d’autres formes de traitement thérapeutique pour les enfants atteints ddiagnostiqué TDAH. L’utilisation régulière de cet outil dans l’éducation ou la thérapie renforce la mémoire. L’amélioration de cette fonction exécutive peut être importante pour apprendre à écrire et à lire (mémorisation des formes correctes des lettres), se souvenir et mémoriser les règles convenues avec l’enfant ou avoir une meilleure orientation temporelle.

 Lien vers l’étude.

Retrouvez cette étude scientifique sur le mind mapping et des centaines d’autres sur ce lien.

Lire la suite ...

Atelier de Pédagogie Personnalisé…Optimind participe à son niveau

Quel plaisir de participer à ce beau projet en formant des personnes qui travaillent dans des Ateliers de Pédagogie Personnalisé.  Merci de votre participation et de vos gentils témoignages :-)

Votre travail auprès du public jeune âgé de 18 à 24 ans dans les CPAS est remarquable.

Voici les renseignements

Cette expérience pilote, menée en partenariat avec la Promotion Sociale et le FSE (Fonds Social Européen) a pour but de créer un espace de formation ouverte, où les professeurs et les travailleurs sociaux en charge du suivi ISP travailleront conjointement à promouvoir
l’acquisition de savoirs de base et de compétences clés européennes de nos jeunes désireux de s’inscrire en formation.
 
Les ateliers seront organisés en 4 phases :
  1. Accueil individualisé permettant l’évaluation des connaissances et compétences ; la valorisation des compétences et identification des besoins en termes de formation pour aboutir à l’objectif professionnel
  2. Elaboration du parcours de formation : définition négociée des contenus, durées et timings de la formation en fonction du projet professionnel.
  3. La formation avec un accompagnement personnalisé et triangulé (accompagnement pédagogique et accompagnement vie quotidienne).
  4. La fin de formation : identification des compétences acquises et mise en place des suites de la formation

    Avec le soutien du Fonds Social Européen

Lire la suite ...

Choisir un métier avec le mind mapping

2019-05-29_19-19-28

Choisir une orientation de carrière au secondaire relève parfois du parcours du combattant. 
Et si le faite de faire une carte pouvait aider ? 
C’est le sujet de cette étude. 

Résultats : 
La carte permet d’améliorer les compétences d’exploration de carrière des élèves, pour rassembler les informations, choisir et décider de la mise en oeuvre d’une action.

Plus d’info sur ce lien.

Lire la suite ...