enseignant / formateur

Maternelle : quand la carte mentale devient chanson

quiveutjoueravecmoi

Dominique Pierre, institutrice 2ème et 3ème maternelle  à Noville (Bastogne) nous partage son expérience suite à la formation de 2 jours sur la carte mentale organisée par le CECP.
La carte est réalisée par Dominique pour la mémorisation d’une chanson (Qui veut jouer avec moi ?), et remise aux enfants.

jetuattrapeLe point jaune au-dessus de certains personnages (ou un cercle jaune), a été réalisé pour spécifier celui qui parle.
La chanson a été chantée 3 fois et le lendemain, elle a été enregistrée.

Conclusion de Dominique : « Ça va vite quand même, je suis contente, surtout qu’elle n’est pas si facile et de plus avec le CD, elle est très rapide !
Je leur ai dit que la dame qui m’avait appris comment faire les cartes mentales m’avait demandé comment s’était passé l’apprentissage de la chanson, ils m’ont répondu : c’est fastoche !!!! »

Grand merci Dominique pour ce partage, vite la suite de tes expériences !

Pour télécharger la carte.

Lire la suite ...

Mind mapping / Cartes mentales : qu’en pensent des élèves de rhéto (18 ans) ?

Marie-Bernadette Mars est enseignante latin / grec au Collège Saint Barthélemy à Liège et a suivi une formation d’une journée dispensée par OPTIMIND.
Depuis, elle impose l’utilisation du mind mapping pour la réalisation du travail de fin d’année des élèves pour les points suivants:
- les travaux sont beaucoup plus complets
- tout au long de la progression, le plan présenté sous cette forme permet de voir rapidement l’état d’avancement, ainsi que la pertinence des points abordés. Les conseils sont alors directs et ciblés : « développe encore ce point, là c’est assez… »
La méthode est donc imposée aux élèves et il est intéressant de remarquer que plusieurs étudiants qui n’étaient pas tentés par la méthode, en ont trouvé par la suite, la pertinence et l’utilité.

 

 

Lire la suite ...

Vous êtes enseignants et vous voulez vous former ?

anne tableau

Vous êtes enseignants et vous souhaitez vous former aux cartes mentales, plusieurs possibilités s’offrent à vous.
Nous travaillons régulièrement avec la CECAFOC,  la Formation en Cours de Carrière (FCC) – Profor, le CECP, CPEONS, Institut Supérieur de Pédagogie de la Région de Bruxelles-Capitale,  de Namur, la Fédération Wallonie Bruxelles, le CREA-HELB  (enseignement supérieur) et bien d’autres.
Des formations sont également programmées en écoles (voir agenda) ou sont organisable chez vous via les organismes ci-dessous (ou pas).
Le plus simple est de regarder dans le catalogue ou de les joindre pour envisager la possibilité de rejoindre un groupe.
 
Attention, choisissez bien une formation de qualité OPTIMIND  représentée exclusivement par les formateurs : Fabienne De Broeck ou Anne Simonis.
Chaque années, plus de 1200 personnes ont bénéficié de nos formations.
 
Si vous ne savez pas venir par ces organismes, je vous propose de me contacter : nous faisons une réduction de 30% pour les enseignants intéressés par le mind mapping car notre mission est de faire connaître cette technique, et vous êtes des acteurs privilégiés.
 

Lire la suite ...