Merci Ronald (12 ans 1er), de m’avoir fait parvenir ta carte de révision pour les examens de Noël, elle est superbe.

Je suis toujours agréablement surprise des cartes réalisées après les 2 séances de coaching scolaire (de 2 heures).
j’estime

Je trouve les jeunes particulièrement créatifs et régulièrement, j’ai le genre de réflexion : « on peut faire cela pour étudier ??? »
« Mais oui, bien sûr, vous pouvez ! Allez-y mettez de l’humour, de l’exagération…amusez-vous avec vos cours les plus ennuyants ! »

 

Ici, on peut remarquer que la technique est superbement maîtrisée.
Non seulement la technique du mind mapping, mais aussi celle du coaching scolaire qui permet à l’apprenant de réaliser une carte qui lui est totalement personnalisée en fonction de ses difficultés propres.

La motivation de Ronald au début de la 1er séance, était de mémoriser plus vite et d’avoir plus de courage et de motivation pour aborder ses cours.
Lorsqu’il m’a envoyé cette carte, je lui ai demandé s’il avait entrepris de réaliser cette carte de lui-même ou si cela lui était conseillé par sa maman (qui est sensibilisée aux cartes).
C’est pour moi un indice de performance de la transmission des cartes, car mon objectif caché est que l’apprenant a envie de réaliser des cartes.
Je lui ai également demandé si’ la carte ennuyante à faire, si le temps est passé vite ou pas, quand il l’a faite, s’il penses qu’il apprend plus vite avec la carte et si cela l’aide à mémoriser et augmente sa motivation.

Je vous livre sa réponse telle quelle : « oui c’est moi qui l’ai faite tous seule et je crois que cela m’avense a mes etudes. MERCI »